Qu’est ce que l’autoconsommation avec bridage ?

Comprendre le bridage

Le processus de bridage intervient lorsque l’énergie produite sur un site est supérieure à la consommation de ce même site.

2 choix techniques se présentent alors à l’autoproducteur pour gérer ce “surplus de production”. Il peut :

  • servir aux consommateurs proches en injectant le surplus sur le réseau public (dans une certaine limite) c’est ce qu’on appelle l’autoconsommation avec vente du surplus
  • brider sa production
    pour qu’elle ne soit pas injectée (par exemple, lorsqu’aucun contrat
    d’achat d’énergie n’est passé avec le gestionnaire de réseau, ou lorsque
    la puissance d’injection est trop élevée pour être absorbée sur le
    réseau).

Concrètement, notre gestionnaire d’énergie, la Ener’Box en liaison communicante avec les onduleurs photovoltaïques, envoie une consigne afin qu’ils réduisent leur rendement de conversion énergétique pour que l’énergie convertie soit égale voire inférieure à la demande du site.

Aucun texte alternatif pour cette image

 

Résultats obtenus

Le bridage limite la production de la centrale photovoltaïque à la quantité d’énergie pouvant être absorbée par le site en autoconsommation. Cela se traduit par un écrêtage de la production (courbe jaune sur le graphique ci dessous), afin qu’elle suive la consommation directe du site (courbe bleue sur les graphiques).

Sans bridage (simulation des performances énergétiques d'un site pour la journée du 13 février 2022 grâce au logiciel "Simula'Fox"
Sans bridage (simulation des performances énergétiques d'un site pour la journée du 13 février 2022 grâce au logiciel "Simula'Fox"
Avec bridage (résultats effectivement obtenus pour cette même journée et sur ce même site)
Avec bridage (résultats effectivement obtenus pour cette même journée et sur ce même site)

💡 L’astuce du renard 🦊

Avant même de brider, Enerfox coache les utilisateurs de la solution pour qu’ils adaptent leurs comportements en fonction de la production d’énergie.

Il est également possible, grâce à la solution Enerfox, de piloter automatiquement des appareils pour qu’ils se mettent en fonctionnement lorsque la production énergétique est supérieure à la consommation pour limiter le surplus et ne pas perdre l’énergie produite localement.

 

Service de surveillance des résultats

Grâce au service de surveillance des résultats, nous pouvons adapter nos algorithmes afin de s’assurer de respecter certaines contraintes qui sont demandées. Ce n’est pas parce que le système de bridage est activé qu’il n’y a pas d’énergie qui repart sur le réseau.

En effet, l’électricité est quelque chose de “volatile” et les résultats dépendent du comportement de consommation d’un site ou de la rapidité de réponse de l’onduleur à l’ordre envoyé par l’Ener’box. Nous pouvons, sur demande, surveiller ce paramètre pour vous et reprogrammer l’algorithme pour améliorer le résultat si besoin.

Prérequis pour un bon bridage

Pour pouvoir brider une installation, il faut :

  • Un gestionnaire d’énergie, appelé aussi EMS (Energie Managing System). Chez Enerfox, c’est l’Ener’box. Elle communique avec les onduleurs, côté production, et avec le compteur d’énergie placé en tête de site (arrivée principale du réseau public vers le site en autoconsommation). Attention, il faut bien s’assurer qu’il n’y a qu’une seule arrivée sur le site. S’il y a une boucle HTA par exemple, consultez nous, nous savons gérer ce cas mais il faut un minimum de planification pour s’assurer de bien brider en fonction de plusieurs points de comptage.
  • Un réseau de communication entre les onduleurs, l’Ener’box et le comptage tête de site. Cette liaison peut être assurée en liaison directe avec un réseau ModBus RTU ou via un réseau informatique TCP/IP. Dans tous les cas, il faut prévoir une liaison informatique dans le local des onduleurs et dans le local TGBT. En cas d’utilisation d’un réseau informatique privé, nous vous communiquerons les paramétrages réseaux à demander à l’administrateur réseau. Nous pouvons vous aider sur ce point et nous mettre en relation avec l’administrateur pour configurer le réseau (étape cruciale).
  • Un compteur communicant placé en tête de site. Attention, nous conseillons d’installer une véritable centrale de mesure précise qui relève l’ensemble des paramètres électriques (P active, P apparente, P réactive, écart entre phase en tension, tension et intensité phase par phase, harmoniques, fréquences,…). Cela permettra de faire des diagnostics de pannes ou de comportements anormaux en cas de problème. Enerfox propose des centrales de mesure dans son catalogue, la gamme des Fox’Meter de classe de précision 0.5, ainsi que des tores de mesure d’intensité de même classe.
  • Des onduleurs avec un port de communication ouvert sur le protocole ModBus idéalement. Nous sommes compatibles avec la plupart des onduleurs du marché. consultez nos équipes Support pour vous confirmer la faisabilité.

 

 

FAQ

Est-ce que je peux garder le monitoring de l’onduleur ?

Cela dépend de chaque fabricant. Certains ont la possibilité de garder le monitoring de la production pour des questions de maintenance. La solution Enerfox peut lire les informations de remontées d’alertes envoyées par les onduleurs pour être affichées sur notre interface.

Comment faire quand le site possède plusieurs TGBT ? ex : boucle HTA ?

Il faut installer des solutions de comptage sur chaque TGBT afin de mesurer en temps réel le soutirage de chaque poste et les relier soit en liaison directe ModBus vers notre Ener’box soit les connecter sur un protocole TCP/IP sur le réseau informatique du site (obtenir les adresses IP pour les configurer sur notre interface). Notre solution implémente les données en local de chaque compteur pour créer un compteur virtuel. Ce compteur virtuel devient la référence pour faire le choix de bridage.

Dans quels cas dois-je brider ?

  • Lorsqu’aucun contrat d’injection n’a été passé avec un distributeur d’énergie
  • Lorsque la puissance d’injection est potentiellement supérieure à la puissance d’abonnement du site
  • Lorsqu’on demande au producteur de réaliser un taux d’autoconsommation minimum (voire 100% d’autoconsommation)

Quels sont les exigences du gestionnaire de réseau Enedis sur le bridage ? Quelles conséquences si je ne les respecte pas ?

Pour être conforme à une non-injection, il est exigé que l’injection maximale, sur toute période de 30 min horaire, soit au maximum de 10 Watt. Un rappel et obligation de mise en conformité peuvent vous être remis en cas de non-respect.

Puis je piloter les onduleurs sur d’autres paramètres ?

La solution ENERFOX peut piloter tout autre paramètre mis à disposition en lecture/écriture par le constructeur d’onduleur.

La fonction “bridage” est-elle payante chez Enerfox ?

Cette fonction est incluse dans les fonctionnalités de base de la Ener’Box sans surcoût. La fonction devient payante lorsque celle ci est associée avec du pilotage de charge c’est à dire le pilotage d’équipements de consommation. Cette stratégie permet au consommateur de privilégier l’utilisation de la production en surplus plutôt que de limiter cette production.

Fermer le menu